Socialisation du chiot

Une bonne socialisation est le gage d’un chien bien dans sa tête et bien dans son environnement.

Elle se fait en plusieurs étapes…

 La période la plus importante pour notre socialisation se déroule entre la 4ème et la 16 ème  semaine. Pour nous, c’est l’apprentissage de la vie sociale et l’acquisition de comportements que nous garderons à l’âge adulte. Placé dans un environnement pauvre, un chiot risque d’en souffrir toute sa vie : difficulté à s’adapter à ce qui est nouveau, aux gens, aux bruits. 

Bien sur, qu’un chiot ait peur lorsqu’il sort en ville les 1ères fois, c’est normal. Mais attention, croyant bien faire, vous avez tendance à nous parler, à nous carresser dans ces moments là. Le problème c’est que  pour nous autres, ce comportement ne fait que renforcer notre peur. Restez serein, comportez vous naturellement et poursuivez votre chemin comme si de rien n’était et tout ira bien. Je vous assure.

Notre apprentissage de la vie passe par 2 types de socialisation : la socialisation intra-spécifique et la socialisation inter-spécifique. Mais qu’est-ce donc que ces trucs ?

[cincopa 10713171]La socialisation intra-spécifique tout d’abord : Eh bien, quand je suis née, je ne savais pas que j’étais un chien. Bin non ! C’est avec ma mère, mon frère et mes soeurs, et notamment en jouant que j’ai appris à reconnaître mon espèce. Après, ma maîtresse à fait en sorte que je rencontre un maximum de chiens de tous âges, toutes tailles et même de toutes les couleurs pour renforcer l’apprentissage que j’avais eu plus jeune. Ceux qui parmi nous n’ont pas la possibilité de faire cet apprentissage peuvent se montrer méfiants voir agressifs vis à vis des autres chiens. Dans la pire des situations, ils peuvent même ne pas avoir appris, ou mal, les codes canins indispensables pour tout chien. Là, le rôle de nos mamans est primordial. C’est une des raisons pour lesquelles il ne faut jamais nous séparer d’elles avant 2 mois.

[cincopa 10713178]Il y a aussi la socialisation Inter-spécifique : Avec les autres espèces, tout particulièrement ces drôles de bêtes que sont les chats, si nous grandissons avec, nous apprenons à les connaître et généralement tout se passe très bien. En ce qui me concerne, j’adore jouer avec Réglise. Là aussi plus notre maître nous fait découvrir des espèces différentes, mieux nous nous habituerons à eux.

Une petite remarque quand même, les animaux de compagnie comme les lapins, les rongeurs, les oiseaux et autres NAC, hummm, ne nous laissez pas trop sans surveillance avec eux. On ne sait jamais, même sociabilisé, avec notre fichu instinct de prédation…

La socialisation représente donc une étape importante, on peut même dire la base de notre éducation et de notre future façon d’être. S’il y a des périodes priviligiées  où nous sommes plus réceptifs, disons que jusquà 6 -7 mois il faut en profiter pour nous montrer plein de choses.  

FERRARI


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.