Motivation et Education

Pas envie de travailler…

 

Lorsque vous voulez nous apprendre quelque chose, nous devons obéir en participant à l’exercice proposé et non en le subissant. Pour celà il faut savoir éveiller notre intérêt, voir notre enthousiasme. C’est tout l’art de la motivation. Et oui, nous sommes des animaux sensibles…
Donc, à chaque maître de trouver ce qui fera plaisir à son compagnon : caresses, jeux, nourritures…c’est pas les possibilités qui manquent mais parfois il faut savoir faire preuve d’un peu d’imagination. Evidemment, bien connaître son chien aide. Moi par exemple, j’adore jouer. Au départ, mon truc c’était un os en caoutchouc. Il résistait à mes dents, pouvait être lancé ou encore endurer des jeux de traction. Bon, dans la poche de ma maîtresse, c’était pas discret. Et  puis, pour Ferrari, les balles qui couinent sont arrivées. Croyez-moi, en ce qui me concerne, la balle qui couine, c’est le pied! Alors, maintenant, ce que ma maîtresse appelle -les séances de travail- et bien on les passe à jouer à la balle.  

Une fois la bonne source de motivation trouvée (attention, ça peut évoluer, certains chiens se lassent vite), il faut que vous réfléchissiez à ce que vous voulez  obtenir de votre chien. Vous ne pouvez pas lui demander n’importe quoi, n’importe quand. Les excercices doivent être adapter à son niveau. Trop souvent vous avez tendance à vouloir nous apprendre plusieurs choses en même temps.

 Je m’explique. Prenons » le rappel » par exemple. Le but du jeu : revenir au pied de son maître à sa demande et s’assoire à ses pieds. Dans votre tête, il s’agit d’un seul excercice. Mais dans la notre… et bien dans la notre, c’est :

             1) quand j’entends « au pied », j’arrête de faire ce que je faisais,

             2) je reviens vers mon maître,

              3) je m’arrête au niveau de sa jambe et enfin

              4) je m’assoies,

               5) j’attends un nouvel ordre

 Et oui, ce n’est plus un seul excercice mais 5 qui sont cumulés.

Donc pour que nous apprenions bien, il faut une motivation et une progression dans les exercices et… et oui, il manque encore un ingrédient : la répétition régulière. Faire et refaire les mêmes excercices, il n’y a que comme ça que nous allons vraiment les maîtriser.   

Alors si vôtre chien se montre réfractaire à vos efforts pour faire de lui un chien bien éduqué prenez le temps de la

…Hummm, non, vraiment pas envie !

 réflexion et revoyez vôtre façon de faire… et n’oubliez pas que vous aussi vous devez y trouver du plaisir.

SOCRATE


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*