Chien agressif ?

Agressivité pour survivre chez le loup

 

Chez tous prédateurs, homme compris, les conduites agressives font partie du registre comportementale. En effet,pour se nourrir un prédateur doit tuer et sans cette capacité à agresser comment se nourriraient-ils.

Il n’est pas rare, par exemple, de voir une mère chatte ramener des souris mortes à ses chatons en cours de sevrage pour qu’il s’habituent. Par la suite, elle ramenera l’ animal vivant (au grand désarrois de ses maîtres) pour que ses bébés s’entrainent à l’attraper, courrir après et aussi apprennent à le tuer. Une fois qu’elle estimera qu’ils sont prêts alors elle les emmènera chasser avec elle. 

De leur côté, les oursonnes ne s’y prennent pas si différemment avec leur progéniture. A une différence prêt, c’est du poisson qu’elles balancent sur les berges pour ses oursons.

Quand est-il de nous autres les chiens ? Et bien le meilleur ami de l’homme n’y échappe pas mais chez les animaux de compagnie que nous sommes, l’agressivité est considérée comme génante voir dangereuse. Comprenons nous bien, je ne suis pas en train de dire que tous les chiens sont près à mordre ou tuer…. non. J’espère même pouvoir vous convaincre du contraire et sutout du fait qu’une attaque n’arrive jamais par hasard et sans raison comme se complaisent à l’écrire les journalistes. Non, les agressions chez les chiens apparaissent dans des circonstances bien précises et c’est ce que je vais vous présenter maintenant.

Le chien peut agresser pour de multiples raisons. Les agressions sont classées selon les situtations dans lesquelles elles apparaissent. On compte ainsi cinq types d’agression :

     – l’agression prédatrice : comme son nom le laisse deviner, l’objectif de cette agression est la chasse. Elle conduit généralement à la mise à mort de la proie. Il est vraiment très rare que nous nous en prenions ainsi à l’homme. C’est le signe d’une socialisation mal  faite (cf. art. : Socialisation). 

Instinct de prédation pour mener le troupeau

Sans aller jusqu’à l’irréparable, c’est toute fois à cet  instinct de prédation que nous devons certains comportements plus ou moins gênants comme courrir après les joggers, les chats ou encore les enfants en bas âge se déplaçant à 4 pattes… Soyez donc vigilant et que ceci ne vous face pas peur ! L’instinct de prédation n’est pas quelque chose de mauvais en soit. En effet, sans lui pas de chien de troupeau, pas de chien de chasse,…

l’agression hiérachique : nous sommes des animaux sociaux, nous avons besoin d’une meute, d’un groupe dans lequel nous avons notre place. Que nous vivions dans une meute de chien ou dans une famille, c’est bien de la place que nous occupons dans ce groupe dont il est question. Celui qui gère la nourriture, l’espace et les relations entre les membres du groupe (comme le jeu), celui-ci est le chef. Enfin moi je préfère parler de leader, de meneur. Ce qui veut dire que lorsque vous humain, vous ne remplissez pas ce rôle de meneur avec sérieux, vous prenez le risque que votre chien le face à votre place. Il décide pour vous et gare à vous si vous ne respectez pas ses règles. C’est ainsi que l’on voit certains maîtres privés de canapé, d’aller et venu à leur convenance dans leur propre maison ou encore prendre des risques insoupçonnés en se couchant dans ce qu’il pensent être leur lit. Et que dire de la relation à la nourriture et au  « T’avise pas de t’approcher de ma gamelle ! » qui peut très vite se transformer en « D’abord moi ! »

Bref, si pour la plupart d’entre nous celà ne pose pas de problème, les agressions hiérarchiques n’auraient pas lieu d’être si tous les maîtres respectés les règles.

     – l’agression par irritation : c’est probablement la forme d’agression la plus fréquente. Elle apparait quand nous sommes vraiment « à bout de nerfs » comme vous dites. Elle est dûe à la douleur (maladie, maltraitance), la frustration

Non ! Laissez moi tranquille

(punition à répétition sans en comprendre pourquoi), la privation (nourriture), contraintes physiques (maintien d’un contact pour des caresses, des soins) ou encore manipulation dans un contexte stressant (visite chez le vétérinaire). La plupart de ce type d’agression pourrait être évitée. Notamment, mesdames et messieurs les parents n’oubliez pas que nous ne sommes pas des jouets avec lesquels les enfants peuvent faire tout et n’importent quoi. Chaque chien, comme chaque humain, a ses limites. Il faut les respecter.

l’agression territoriale et maternelle : ces 2 types d’agression partage la cause de l’agression : la défense, du

Je te préviens, ici t’es chez moi !

 territoire pour la première (la bête noire des facteurs), les petits pour la seconde. Là encore, la vigilance est de mise. Je parle bien de vigilance pas de parano. Rappelez-vous que l’on doit  à cet instinct territorial, le fabuleux travail des chiens de garde (toutes activités confondues)chiens animal domestique

   – l’agression par peur : cette forme d’agression reste peu fréquente parce qu’un chien qui a peur préfèrera la fuite. Alors, ne soyez pas stupide, faites en sorte qu’il ait cette possibilité.

Mise à part l’agression par peur, on retrouve  à chaque fois un déroulement identique :

     – la phase de menace  L’attitude générale du chien à ce moment là (corps tendu, poil hérissé, grognement, marche saccadée et raide sont autant de signe d’alerte).

     – la phase de morsure ou pincement

     – la phase de retour au calme dirons nous. Attention, lorsque nous pinçons ou mordons et que nous venons ensuite vous lêcher, ce n’est pas du remord. Ce sentiment n’hesiste pas chez nous, tout comme la méchanceté d’ailleurs. Non, nous confirmons ainsi notre rôle de meneur et le fait que « l’altercation » est finie. Mais gare à vous si vous recommencez…

Le déroulement complet d’une séquence d’agression sera fonction de notre état émotionnel, du contexte et des caractéristiques de « l’adversaire ».

Moralité ?

Ne négligez pas notre socialisation et notre éducation.

Assumez votre statut de maître et votre rôle de meneur en gérant : nourriture, espaces et jeux.

Ne nous laissez jamais seul avec un enfant. Pour son bien comme pour le notre.

Respectez nos besoins de chien.

Et face à un chien qui n’est pas le vôtre, prenez toujours le temps des présentations :

–  pas de caresse sur la tête de but en blanc, choisissez plutôt le cou ou la poitrine,

–  faites sentir votre main pour établir le contact,

–  ne vous croyez pas supérieur en voulant soutenir son regard, ce qui ne veut pas dire que vous devez détourner la tête. Regardez au dessus de sa tête ou son dos. Vous verrez ce qu’il fait sans pour autant le défier.

– si le chien est lâché, inutile de partir en courrant. Vous prenez le risque de devenir une proie et quelque soit le chien, il court probablement plus vite que vous. Sortez de son territoire calmement. Si le chien croise vôtre route, laissez le passer tout aussi tranquillement.

PS : si nous vous faisons peur, faire un écart de 3 mètres ou changer de trottoir ne servent pas à grand chose.

Clipart chiens animal domestique gif

 SOCRATE


4 commentaires à propos de “Chien agressif ?”

  1. Bonjour Expresso, je me souviens de toi. Mais dis-moi est-ce qu’en expo tu t’ennuie autant que moi ? J’y vais parce que ça semble faire plaisir à ma maîtresse mais on peut même pas jouer et se défouler. On devrait se revoir au plus tard en novembre à Metz. En attendant merci de ta visite sur le site. A+ et Léchouilles WOUUUUU…
    FERRARI

    Bonjour à toi Expresso, c’est vrai qu’on n’a jamais eu l’occasion de se rencontrer. Mais j’ai déjà entendu parler de toi. Il parait que tu pourrais être une bête de concours mais que tu n’apprécies que très moyennement les juges surtout si c’est des hommes barbus. Comme je te comprend. J’espère qu’on aura l’occasion d’aboyer de vive voix ensemble un jour. En attendant, soit sympa avec ta maîtresse, laisse les juges tranquilles. C’est probablement des braves humains au fond. Léchouilles à toi aussi WOUAF!!!
    SOCRATE

  2. eh salut les cops je ne connais pas encore socrate mais j’ai rencontre ferrari lors de plusieurs expo. La belle ma taper dans l’oeil avec ses recompenses et nos deux maitresse discute bien ensemble, j’espere bientot rencontrer socrate et te revoir en expo ferrari.
    Je te fais de la pub
    Lechouilles amicales EXPRESSO

  3. Voir les copains fait toujours plaisir, tu viens quand tu veux (et juste entre nous – tu me manques beaucoup-) Eh!!! on ne lit pas les autres c’est un message privé !!!!. Plein de grosses lécouilles à toi aussi. Wouuuu !
    FERRARI
    Salut pti gars, c’est vrai qu’on faisait de bonnes parties tous les deux. C’est les fabriquants de noeud qu’étaient contents. Tu connais la route, on t’attend avec impatience…
    Merci aussi de parler de nous, plus notre meute sera grande, mieux ce sera.
    A bientôt donc WOUAF
    SOCRATE

  4. Bonjour mes amis!

    C’est avec un grand plaisir que ma maitresse et moi visitons votre site et en faisons même la publicité!

    Mes petits jeux avec Ferrari me manquent beaucoup, ainsi que mes parties de « tirage de noeux » avec toi Socrate…

    Je pense vous rendre une petite visite prochainement (si vous ne partez pas en vacances…),il me semble que ma maîtresse aurait besoin de quelques conseils…
    En attendant, je vous envoie un petite léchouille, woooof !
    🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*